Jobr, Kudoz, Ahead, Emjoyment…le recrutement mobile, c’est maintenant!

Par -

Le recrutement mobile n’est pas une utopie mais bel et bien une réalité. Dans nos derniers articles, vous avez par exemple pu constater que 50% du trafic d’Indeed provenait des plateformes mobiles. Vous avez aussi pu voir que les données mobiles vont exploser dans les cinq années à venir, ce qui veut dire que l’effet mobile n’es pas prêt de s’atténuer. Les générations Y et Z sont de gros utilisateurs et sont déjà familiarisés avec les nouvelles pratiques telles que la candidature mobile, la recherche d’emploi sur des sites responsives, etc. Pour eux, le mobile c’est IN-DIS-PEN-SABLE. Il n’est donc pas surprenant, voire même normal, de constater que le monde du mobile et des ressources humaines entrent en fusion.

Plusieurs acteurs du marché se sont lancés dans la création d’applications mobiles dédiées au recrutement. L’objectif, c’est de se placer en amont du ras-de-marrée qui s’annonce, d’évangéliser cette pratique du recrutement mobile et de montrer que dès maintenant, la mobilité des candidats ET des recruteurs (oui, les recruteurs sont amenés à être de plus en plus mobiles, dans tous les sens du terme!) n’est pas un problème mais bel et bien une opportunité à saisir. Voici donc une présentation de 4 applications mobiles: Jobr, Kudoz, Ahead et Enjoyment. Elles ont toute un modèle commun: Tinder, l’application mobile dédiée aux rencontres qui fait un carton depuis octobre dernier et qui a démocratisé le geste du « swipe ».

Jobr, le Tinder du recrutement

jobr-application-recrutement

Job est une application mobile qui a été lancée il y a 3 mois sur l’App Store. Et déjà plus de 1000 recruteurs l’utilisent. Les données utilisées pour créer un profil sont celles du profil LinkedIn de l’utilisateur. Le système est simple: les recruteurs déposent leurs annonces et leurs offres d’emploi. ils peuvent directement sélectionner les candidats qui correspondent le mieux aux profils recherchés.

De leurs côtés, les candidats peuvent voir le marché de l’emploi en naviguant parmi les offres d’emploi diffusées sur Jobr. D’un simple coup de doigt, il indique s’il est ou pas intéressé par une offre. Et si le candidat intéressé par l’une d’entre elles, le match est effectué et il peut entrer en contact avec le recruteur et engager la discussion via l’application.

Jobr est disponible sur Android et iOS.

Site web

Kudoz veut faire bouger les lignes du recrutement

kudoz-application-recrutement

Cocorico! Voici une application française qui veut faire bouger les lignes de recrutement en y insérant une bonne dose de mobile. Avec Kudoz, il n’a jamais été aussi simple pour un candidat de postuler à une offre. Sortie il y a quelques semaines sur l’App Store, Kudoz veut faciliter la rencontre entre recruteurs et jeunes talents. Ces derniers peuvent faire défiler les offres d’emploi et en un clic postuler à celle qui les intéressent. Là encore, c’est LinkedIn qui est utilisé pour remplir le profil utilisateur.

Pour l’instant uniquement disponible sur iOS, Kudoz fera son apparition sur Android courant septembre.

Pour en savoir plus sur Kudoz, on vous invite à lire l’excellente interview réalisée par nos confrères de chez Rmsnews: Avec Kudoz, le job de vos rêves est à portée de main!

Site web

Emjoyment mise sur la mobilité des candidats

emjoyment-application-mobile-recrutement

Autant vous avez déjà pu entendre parler de Kudoz et de Jobr, autant Emjoyment est une application mobile qui ne vous parle peut-être pas. D’origine américaine, elle offre, tout comme celles que nous venons de voir, la possibilité aux recruteurs et aux candidats de matcher. Tout comme elles aussi, Emjoyment propose, lors de la création de votre profil, de récupérer les informations provenant de votre compte LinkedIn. Mais contrairement à Kudoz et Jobr, vous pouvez aussi créer librement votre profil sans connecter votre profil LinkedIn. Autre élément, le candidat, en plus d’indiquer son poste et son lieu de résidence, peut indiquer sur son profil la ville où il souhaiterait à l’avenir évoluer professionnellement. Cette donnée permet au recruteur de connaitre les aspirations du candidat afin de lui proposer, si son profil correspond à ses critères de recherche, des offres en fonction des souhaits géographiques du candidat.

Pour l’instant, seules une poignée d’entreprises se sont inscrites sur Emjoyment. Attendons de voir si la sauce mobile prend!

L’application est pour l’instant uniquement disponible sur iOS.

site web

Ahead: du LinkedIn et du speed-networking

ahead-application-speed-networking

Ahead se démarque de Jobr, Ahead et Enjoyment. Ce n’est pas à proprement parlé une application qui permet de recruter directement des candidats. C’est davantage une application qui vise à faire rencontrer des profils professionnels aux affinités professionnelles communes. Toujours grâce à LinkedIn, l’application analyse les données professionnelles et les confrontent à d’autres profils susceptibles de correspondre. Si les profils sont compatibles, les deux utilisateurs de Ahead peuvent entrer en contact, échanger et pourquoi pas collaborer sur un projet futur. On peut donc très bien imaginer utiliser cette application comme un outil de découverte de talents.

L’application est disponible sur iOS et Android.

Vous souhaitez nous faire découvrir votre innovation dans le domaine des ressources humaines? Contactez-nous!

Cyrille

Community Manager. "Je recrute, vous recrutez, nous recrutons !"Notre compte Twitter ► @Recrutons

Community Manager. "Je recrute, vous recrutez, nous recrutons !" Notre compte Twitter ► @Recrutons

Merci d'avoir partagé cet article ! Profitez-en pour nous rejoindre sur Twitter et Google+ ;)

Envoyer cet article à un contact