Les 5 erreurs à absolument éviter lorsqu’on fait passer un entretien d’embauche

Par -

Cyrielle BONNY est chef de projet droit du travail pour le site www.coindusalarie.fr. Passionnée de droit du travail et après deux expériences en cabinet d’avocats, elle a décidé de mettre son enthousiasme et ses connaissances au service des visiteurs salariés du site.

On s’accordera tous sur ce point : Lorsque l’on cherche du travail, l’étape primordiale et décisive, c’est l’entretien d’embauche. Comment le décrocher, comment s’y préparer, quoi dire, que faire, comment se montrer convaincant…. autant de conseils fournis aux candidats pour brillet en entretien. Mais on se place trop souvent du point de vue du salarié. L’entretien d’embauche est une danse de couple, un tango endiablé où les deux parties doivent se séduire et se convaincre mutuellement.

Le rôle et l’attitude du recruteur sont donc tout autant importants lors de l’entretien d’embauche. Cela fait partie de l’image de marque de l’entreprise. Comment accueillir le salarié, quoi dire, quoi poser comme questions….Ensemble, faisons le point sur 5 erreurs à éviter lorsque l’on fait passer un entretien d’embauche.

Erreur n°1 : Accueillir le salarié aussi chaleureusement qu’une porte de prison

Votre objectif est clair : trouver LE candidat idéal, parfait pour le poste et le garder à vie si possible sans jamais qu’il n’éprouve la moindre envie de partir. C’est là que la phrase « La première impression est toujours la bonne » prend son sens. Les premières minutes d’un entretien d’embauche peuvent être décisives y compris pour le candidat.

En effet, ce dernier certainement stressé et anxieux a besoin d’un premier contact chaleureux ou du moins cordial. Aussi, lorsque le candidat se présente, ne pas hésiter à l’accueillir dans une atmosphère détendue et calme. Quelques phrases de bienvenue seront, pour le coup…les bienvenues. Dans le même temps, il parait opportun de proposer au candidat un verre d’eau, un thé ou un café pour le mettre à l’aise.

Ce sont de petits détails mais qui ont leur importance car ils vont permettre d’installer un climat d’échange et de confiance entre vous et le candidat.

Entretien d'embauche à Ikea

Evitez de mettre votre candidat dans l’embarras!

Erreur n°2 : Envoyer les mauvais signaux à la personne que vous recrutez

Une fois installé derrière votre bureau, vous vous pensez en sécurité, à l’abri et libre de pouvoir commencer l’entretien. Vous devez faire preuve d’assurance c’est certain. Mais parfois, il y a des gestes qui ne trompent pas et qui peuvent vous trahir sans forcément que vous vous en rendiez compte.

En effet, vous êtes deux dans cet échange, deux en face à face (le plus souvent), deux à vous regarder et à traquer le moindre signal. Le langage corporel est donc déterminant. Par exemple et alors même que vous êtes derrière votre bureau, il faut veiller à ne pas avoir le pied agité et tremblotant. Ces mouvements font transparaitre un état de nervosité et de stress. Si vous vous savez sujet à ce type de comportement, il est préférable de ne pas croiser les jambes et de poser vos deux pieds à terre pour avoir une posture beaucoup plus stable et confortable.

Même chose pour les bras, il faut éviter de les avoir croisés car cela démontre une posture fermée et distante voire hautaine. De plus, elle peut envoyer le message que vous n’êtes pas ouvert à la discussion.

posture à adopter en entretien d'embauche

Si vous envoyez trop de mauvais signaux à votre candidat, vous risquez de le faire fuire!

Erreur n°3 : Poser des questions bien trop indiscrètes et déplacées

L’entretien d’embauche se caractérise par un échange entre le candidat et le recruteur à travers une palette de questions. En effet, pour atteindre votre objectif « je trouve le candidat parfait », vous devez interroger au mieux le candidat avec des questions pertinentes. Seulement, il ne faut pas donner l’impression qu’une enquête a été ouverte sur lui ou que vous cherchez à connaitre l’entièreté de son journal intime. Les questions posées à l’entretien d’embauche ne doivent servir qu’à révéler le potentiel professionnel du candidat et ses aptitudes à obtenir le poste.

Alors il faut à tout prix éviter les questions telles que : « Avez-vous un handicap ? » « Etes-vous célibataire ? » « Vous avez fait de la prison ? » « Quelle est votre religion ? ». Ces questions sont parfaitement interdites lors d’un entretien.

Les questions déplacées en entretien d'embauche

Certaines questions sont interdites en entretien. Vous éviterez donc de les poser!

Erreur n°4 : Découvrir le CV en même temps que le candidat à l’entretien d’embauche

Etant dans le rôle de celui qui recrute, vous menez la danse. Encore faut-il avoir le bon rythme et connaitre la musique! Puisque c’est vous qui menez l’entretien d’embauche, vous devez connaitre votre candidat et donc avoir pris connaissance au préalable de son CV, son parcours, son profil. C’est une règle de base!

Par exemple, en ayant préparé votre entretien et en lisant le CV du candidat , vous avez appris qu’il partageait la même passion que vous. Voilà une occasion d’engager la discussion sur ce terrain. C’est un excellent moyen d’en savoir davantage sur le candidat lui-même, de montrer de l’intérêt pour lui et d’installer un climat de confiance en partageant des choses en commun. 

le recruteur prépare un entretien d'embauche

Un entretien d’embauche, ça se prépare!

Erreur n°5 : Ne pas anticiper les questions que le candidat est susceptible de vous poser

Qui dit préparation dit anticipation. Lors de l’entretien d’embauche, la grande majorité des questions posées viennent de vous. Toutefois, l’entretien d’embauche est également un moment d’échange et reste une conversation entre vous et le candidat. Dans cette hypothèse, vous n’êtes pas à l’abri que le candidat pose lui aussi des questions. Il est donc important d’en anticiper certaines afin de ne pas être déstabilisé et d’avoir alors … le pied qui se remet à trembler !

Un candidat très curieux pourra par exemple vous demander : « Qu’est-ce qui vous a plus dans mon profil ? » « Quelles sont les perspectives d’évolution ? » « Qu’est-ce que ce poste offre de plus qu’un autre ? » Après tout, le candidat est aussi à la recherche du poste parfait dans l’entreprise de ses rêves et veut être certain de prendre la bonne décision.

naviguer à vue en entretien d'embauche

L’anticipation est la meilleure arme du recruteur. Evitez donc de vous laisser piéger par le candidat!

Vos remarques sont les bienvenues. N’hésitez pas à apporter votre contribution à cet article en laissant un commentaire. Ensemble, évitons de commettte des erreurs en entretien d’embauche!

Cyrille

Community Manager. "Je recrute, vous recrutez, nous recrutons !"Notre compte Twitter ► @Recrutons

Community Manager. "Je recrute, vous recrutez, nous recrutons !" Notre compte Twitter ► @Recrutons

  • Pierre Tabuteau

    Bonjour, Dans la lignée de cet article, je vous présente http://www.coachme.fr plateforme d’entraide gratuite pour préparer ses entretiens d’embauche, via Skype, animée par des bénévoles expérimentés.

    En complément, nous éditons des fiches conseils pour apprendre à
    répondre aux questions les + posées en entretien ou encore négocier son
    salaire –à son avantage.
    Cordialement,
    Pierre Tabuteau

  • Pierre Tabuteau

    Bonjour, Dans la lignée de cet article, je vous présente http://www.coachme.fr plateforme d’entraide gratuite pour préparer ses entretiens d’embauche, via Skype, animée par des bénévoles expérimentés.

    En complément, nous éditons des fiches conseils pour apprendre à
    répondre aux questions les + posées en entretien ou encore négocier son
    salaire –à son avantage.
    Cordialement,
    Pierre Tabuteau

    • Bonjour Pierre et merci pour votre commentaire! Peut-être que cet outil aidera des candidats dans leurs démarches qui sait 🙂

      A bientôt sur le blog !

      Cyrille

    • Ann Brun

      Très intéressant cette plateforme, à tester… je garde précieusement pour un usage dans le cadre de mon activité professionnelle.

Merci d'avoir partagé cet article ! Profitez-en pour nous rejoindre sur Twitter et Google+ ;)

Envoyer cet article à un contact