Savoir vivre avec son temps… Les Pouvoirs Publics accréditent « enfin » le portage salarial !

Par -

Aux vues de la tendance actuelle visant à restreindre les différentes branches d’activités, notre Ministre Mme El Khomri , accrédite la branche d’activité professionnelle du portage salarial grâce à la persévérance non sans mal, du PEPS* le nouveau syndicat des professionnels du portage salarial , qui de par l’ouverture d’une Commission Paritaire Mixte verra la naissance d’une convention collective spécifique au secteur. L’enthousiasme de notre ministre suffit à démontrer l’importance de la conviction des Pouvoirs Publics vis à vis de cette nouvelle forme d’emploi !

Véritable secteur d’avenir pour l’emploi, le « Portage Salarial » répond parfaitement aux mutations économiques actuelles. L’émergence nécessaire à tous les indépendants et travailleurs autonomes visant à la suppression des rigidités administratives et financières redynamise entrepreneuriat tant il sécurise le « porté » par sa liberté décisionnelle des modalités de prestations, tant il favorise la pluralité de la clientèle. Il faut savoir qu’il s’agit là d’une très belle et longue victoire datant de la loi du 25 Juin 2008 qui légitime le portage salarial, sur l’idée de Mr Larcher dans son combat des seniors en 2006.

Petit à petit l’oiseau fait son nid…N’est-ce pas?

Pionnier dans le secteur, les cadres plébiscitent jusqu’alors ce statut. Seul 11% des salariés reconnaissent l’existence du portage salarial . L’information lacunaire reste selon toute vraisemblance le seul et unique frein à l’ évolution du statut , s’agissant d’une forme de travail qui gagne a être connue .

Selon Tns Sofres, l’appétence des salariés du privé convaincus par l’opportunité de ce « nouveau » statut, supprimant progressivement cette linéarité des parcours professionnels, serait de plus d’un tiers des personnes interrogées (33%).

On parle de 50 000 personnes concernées par le portage salarial …

La résilience sociale de ce modèle ainsi que la pérennité du secteur font que les entreprises s’adjoignent, par convictions, à cette nouvelle forme d’emploi en recourant au portage salarial. Dans notre contexte actuel de chômage, l’ aboutissement de ce processus vise à offrir une solution adaptée à bon nombre de salariés et entrepreneurs qui font de ce statut leur « issue de secours » par un réel rebond professionnel.

Il va sans dire que le recours au portage salarial a su convaincre les plus réticents d’entre nous (même l’État !). En dépassement au clivage traditionnel, le service gagnant-gagnant que propose les sociétés de portage conduit une relation triangulaire bénéfique à l’entreprise cliente, cela va de soit ! Valorisée par les pratiques du portage salarial , l’ordonnance gouvernementale de 2015, ratifiée en Août dernier par la loi travail, promet aux sociétés la mise à disposition de consultants experts, s’appuyant sur un savoir-faire, libérés de toutes charges administratives, alliant souplesse et flexibilité pour la réalisation de projets en dehors des compétences présentes en interne.

Une gestion salariale simplifiée, le gain de temps sur un recrutement et une intégration, la réponse à un besoin immédiat, la pertinence d’un œil neuf, externe à l’entreprise voilà les atouts pertinents de ce que s’acharnent à rendre lucide le Syndicat des Professionnels du Portage Salarial aux entreprises et ce depuis quelques années maintenant…

Alors Félicitations au PEPS !

Passons aux chiffres…

En France, le portage salarial génère 1,44 milliards d’€uros de chiffre d’affaires, avec une croissance exponentielle de 35% l’an, des frais de gestion facturés en moyenne autour de 8%, un choix de plus de 750 métiers de services et d’artisanat, proposer par plus de 900 entreprises de portage salarial, composé d’environ 1500 agences, ayant 63 150 salariés dit « portés », estimant à 400 000 les emplois indirects créés depuis une dizaine d’années. Perdurant dans sa lancée, ce marché offrirait la création de plus de 600 000 emplois potentiels d’ici à 2025 !!!

En Europe, le portage génère l’emploi quant à lui de plus de 7 millions de personnes et concerne plus de 22 500 entreprises de portage salarial.

(Sources : Guide du portage salarial européen, FEPS)

Message du Président du PEPS Mr Camus : « François Hollande a pris en compte l’importance de cette nouvelle forme d’emploi dans le paysage économique. En assouplissant l’accès au portage salarial, il va rendre éligible à ce statut des centaines de milliers de demandeurs d’emploi, leur permettant ainsi de concilier indépendance et protection sociale. Avec ces futurs professionnels indépendants et autonomes, on favorise le développement de nouveaux métiers, notamment ceux des plates-formes numérique, et bien entendu de l’entrepreneuriat au sens large »

Attention…

Contrairement aux pratiques de par ci par là, tous les domaines d’activités ne sont pas éligibles au portage salarial. Souvent il s’agit des « Métiers du Savoir » qui propose des interventions de prestations de services tels que ; le coaching, la communication, l’informatique, l’internet évidement, les RH, la traduction, l’expertise technique, la qualité, la finance, la gestion de production et bien d’autres. L’incompatibilité du portage salarial concerne les professions réglementées comme les avocats, les notaires, les experts-comptables etc…

Comme tout produit plébiscité, il existe déjà des dérives, lesquelles doivent vous alerter. Pour cela des experts du secteur ont mis en place un comparateur d’avantages et d’inconvénients sur le portage salarial, mais aussi et surtout sur les différentes sociétés de portages.

Afin d’éviter toutes mésaventures, il faut savoir que le portage salarial est une activité régie par le Code du Travail encadré par l’ordonnance du 2 Avril 2015 et le décret du 30 décembre 2015, les sociétés de portage sont agréées par la Direccte via une déclaration au préalable et bénéficient d’une garantie financière.

Des frais de gestion très alléchants peuvent refléter des services non-inclus qui finissent par un gonflement de facture pharaonique ou tout simplement d’un manque de professionnalisme comme un interlocuteur non joignable ou non formé. Une réactivité et une efficacité défaillante de votre interlocuteur peuvent causer de nombreux torts, alors ne foncez pas tête baissée !

La solvabilité , la fiabilité, l’expertise de ces sociétés, qui respectent la loi et ont pour compétences l’accompagnement et le conseil des sociétés clientes.

A propos de Portageo

Portageo existe depuis plus de 10 ans et accompagne tous les mois près de 500 entreprises clientes différentes (du grand compte à la TPE, en France ou à l’étranger).  Leur rôle est de simplifier la vie des clients en les encadrant, conseillant, mais surtout les aider à profiter des nombreux avantages du portage salarial. La mise à disposition de la plateforme « humaniance.com » afin de mettre en relation clients et consultants freelances, pour une négociation directe des modalités des prestations. La garantie du respect de la légalité, l’assurance d’une mise en oeuvre rapide (les consultants sont disponibles en général sous 24/48heures), le confort d’une gestion adapté à vos procédures grâce à un interlocuteur unique, mais aussi des consultants aux garanties avantageuses tant une couverture sociale de qualité, tant un salaire versé dans un délai de 48h après la facturation.

En savoir plus  sur Portageo : www.portageo.fr

* PEPS est le nouveau Syndicat des Professionnels du Portage Salarial, rebaptisé par la fusion du SNEPS syndicat national des entreprises de portage salarial et la FENPS Fédération nationale du portage salarial. Il est présidé par Mr Martinie André, dirigeant de Valor Consultants, son conseil d’administration compte 20 membres et affiche fièrement ses 87 entreprises adhérentes.

Franck Bégué
Suivez-moi

Franck Bégué

Expert RH spécialisé dans les nouvelles formes de travail
"J'aime les relations humaines. J'aime la richesse de la communication. Ma vie, c'est vous."
Franck Bégué
Suivez-moi

Expert RH spécialisé dans les nouvelles formes de travail "J'aime les relations humaines. J'aime la richesse de la communication. Ma vie, c'est vous."

Merci d'avoir partagé cet article ! Profitez-en pour nous rejoindre sur Twitter et Google+ ;)

Envoyer cet article à un contact