[Focus métier] Le Management de Transition en pleine expansion en France. Pourquoi ?

Par -

S’il ne pèse encore que 0,1% des prestations intellectuelles en France, le Management de Transition n’en demeure pas moins un marché en pleine expansion et une solution particulièrement rentable et performante pour les entreprises qui ont recours à ce type de prestation. Si notre pays demeure encore à la traîne (160 millions d’euros de volume annuel), nos voisins allemands et britannique ont depuis très longtemps recours au Management de transition pour un chiffre d’affaire annuel respectivement de 1350 et 1200 millions d’euros. D’un point de vue économique et culturel, la société française, en pleine mutation, prend conscience de son potentiel créatif et industriel. A ce titre, ce ne sont plus uniquement les grands groupes qui travaillent à l’international qui ont recours au Management de Transition. De grandes entreprises, qui trouvent là des avantages considérables, ont de plus en plus souvent recours à ce professionnels d’un nouveau genre. Le plus souvent indépendants, ils proposent leurs prestations via des sociétés de Portage salarial afin de se libérer de toute forme de gestion administrative bien trop pesantes pour qui ne se peut se permettre d’avoir l’esprit encombré. S’il est bien géré, bien orienté et bien compris, le Management transitoire devrait sans doute devenir la première forme de Conseils en entreprises au cours de la décennie.

1# Le Management transitoire pour faire bouger les lignes

S’ils bousculent bien souvent les idées reçues en prônant des solutions innovantes, leur pragmatisme est, lui parfaitement en phase avec les nouveaux besoins des entreprises. Bien souvent vus comme des baroudeurs de haut vol, les managers de transition, ont, tout au long de leurs carrières multiples, cumulé les expériences, en France, mais aussi aux quatre coins du monde. Cette mobilité leur a permis, outre leur ouverture culturelle, d’être toujours en phase avec un monde en mouvement. Des expériences de terrain qui sont autant de source d’enrichissement pour toutes les structures qui sont aujourd’hui en quête d’ouverture ou en pleines restructuration ; ils sont autant de maillons irremplaçables pour des tractations internationales de haut niveau, tout comme pour des délocalisations ou même des relocalisations. Leurs capacités et leurs pouvoirs de négociations font d’eux les intervenants indispensables à toute sortie de crise (financière, humaine, industrielle, en matière de communication…). A contrario des dirigeants de l’entreprise, ils sont dénué de tout affect et agissent donc de la manière la plus objective qui soit dans des domaines où ils ont une parfaite maîtrise des codes. Fins connaisseurs des divers segments industriels et économiques, ils apportent un regard neutre, mais aussi une capacité d’analyse prompte à mettre en place plans d’actions et de redressement. Parfaitement rodés aux différents types de tractations, leur obligation de résultats les pousse sans cesse vers l’excellence. En fin stratèges, ils savent faire émerger le meilleur des compétences des collaborateurs habituels de la direction. Même s’ils ont l’habitude de travailler « en solo », leurs capacités d’adaptation leur permettra d’intégrer des équipes de travail pour en prendre la tête et mener à bien les missions pour lesquelles ils auront été mandatés. Formidables sources d’apprentissage, leurs méthodes de travail sont bien souvent dupliquées par les collaborateurs qui les accompagnent. Ainsi lors de leurs départ, le suivi sera assuré de manière naturelle par les acteurs de l’entreprise.

2# Quand le Manager de transition est synonyme de renouveau

Faire intervenir un Manager de transition c’est prendre le risque du renouveau. Ces changements qui ne sont pas pris en charge par des ressources internes permettent à l’entreprise d’être en adéquation avec un monde en mouvement. Ainsi précurseur de nouvelles méthodes de travail, l’entreprise n’en sera que plus compétitive. Lorsqu’il doit intervenir pour régler une crise quelle qu’elle soit, le Manager de transition va, outre accomplir sa mission mais aussi mettre en place des outils qui vont permettre à l’entreprise, à terme de prévenir plutôt que de guérir. Son statut de consultant extérieur sera un plus pour pouvoir s’exprimer sans détour tant vis à vis la direction que vers l’ensemble du personnel. Le fait qu’il ait fait le choix d’être indépendant et donc d’enchaîner les missions, confère au Manager de transition une grande capacité d’adaptation et de compréhension, des qualités indispensables dans le cadre missions à durées limitées. Au travers des réponses humaines, conjoncturelles et conceptuelles qu’il amène à l’entreprise, le Manager de transition donne à l’entreprise, mais aussi à l’ensemble des collaborateurs les outils indispensables au succès de la structure. Ses interventions répondent aussi aux aspirations des collaborateurs juniors qui sont en quête permanente de nouvelles armes de performance pour gagner toujours plus en compétitivité et par là même en liberté.

3# Le Management de transition, nouvelle organisation et gestion du temps

Bien souvent employés à des postes clefs de direction ou d’encadrement, les Managers de transition ne sont pas là que pour gérer des situations de crise. La plus part du temps les entreprise qui ont recours à leurs services le font dans un soucis de compétitivité. Leurs habitudes de travail, leur endurance, leurs diverses expériences cumulées font des femmes et de ces hommes de terrain, des références à part entière. Maîtres de la gestion du temps et du stress, ils symbolisent à eux seuls l’adaptation à un monde nouveau où la place de chacun sera valorisée. Amener une entreprise à se restructurer tout en continuant à croître demande au Manager de transition de mobiliser et de former un grand nombre de personnes simultanément. Pour ce faire il doit faire preuve d’un certain leadership, mais aussi de pas mal de souplesse face notamment aux personnalités les plus réfractaires. Son rôle consiste aussi à faire prendre un virage, souvent, fondamental pour l’entreprise, à des femmes et à des hommes parfois peu conscients des enjeux de mise en œuvre d’une nouvelle stratégie. Pourtant extérieur à l’entreprise, le Manager de Transition est opérationnel à 100% en un temps record, car, en économie, chaque jour compte. Habitué à gérer son temps de manière rigoureuse, il est bien conscient qu’il doit atteindre ses objectifs dans un temps imparti et négocié, celui de sa mission. Les missions peuvent s’étaler de quelques jours à plusieurs mois en fonction des nécessités. Dans la mesure où il n’a ni passé ni avenir dans l’entreprise, le Manager de transition n’a aucun conflit d’intérêt avec les salariés qui échafaudent, eux, des plans de carrière.

4# Quand le portage salarial gère le Management de Transition

Bien souvent installés à des postes clefs ou stratégiques de direction par une assemblée d’actionnaires ou des Conseils d’administration, les Managers de Transition sont recrutés au sein de sociétés de Portage salarial. Pour ces femmes et ces hommes qui ont fait le choix de l’indépendance, le Portage salarial est la solution idéale alliant performance et liberté. Non seulement cela les libère de toutes contraintes administratives qui pourraient les « polluer », mais ça leur permet de conserver un statut de salarié à leurs propres conditions. Royal non ? Après avoir négocié les termes de leurs contrats avec les entreprises dans lesquelles ils vont intervenir, ils délèguent la gestion de ces contrats à une entreprise de Portage salarial qui, elle va les salarier aux conditions négociées en amont. C’est donc l’entreprise de portage salarial qui va, le temps de la mission assurer au Manager de transition son statut de salarié. C’est à elle que l’entreprise versera les indemnités initialement négociées laissant ainsi que Manager toute la liberté d’esprit dont il a besoin pour mener à bien sa mission. Ainsi, plus besoin de formes juridiques complexes. En spécialistes de la gestion d’entreprises, les Managers de transitions n’hésitent pas à choisir le portage salarial pour exercer leur métier, preuve que ce mode d’administration et de gestion est en phase avec une économie moderne.

Le Portage salarial, une solution sécurisé et transparente pour tous

Cette nouvelle forme de contrat tripartite souscrit entre le Manager de transition, l’entreprise et la société de Portage salarial est une aubaine pour tous. D’une part, le manager de transition conserve toute sa marge de manœuvre pour négocier son contrat (objectif de mission, temps de travail, type de conditions, conditions de travail, frais annexes, charges, indemnités…), d’autre part l’entreprise ne le mandate que pour un temps limité à des conditions prédéfinies et finalisées par contrat. Et enfin, la société de portage salarial permet au Manager de transition de conserver un statut salarié avec tous les avantages que cela représente (cotisations retraite, maladie, chômage, convention collective…) sans aucune contrainte de gestion (déclarations, calcul et paiement des charges…) ni prise de risques ni investissement financier de création de structure. Elle prend le contrat en charge et se fait directement régler par l’entreprise mandataire. Ainsi les relations entre le Manager et l’entreprise sont elles simplifiées et clarifiées, aucune ambiguïté liée à un quelconque préavis, indemnité de départ…C’est la solution la plus transparente et la plus sécurisée pour tous. de plus au sein des sociétés de portage salarial, les salariés portés se côtoient régulièrement, tissant ainsi de nouveaux réseaux d’experts de plus en plus performants. La complémentarité de leurs expertises amène ces femmes et ces hommes de partage à coopter leurs « collègues » porteurs d’expériences et d’expertises différentes auprès de leurs clients qui trouvent là un véritable vivier de très haut niveau. Riches de très nombreuses compétences de plus en plus pointues et de profils les plus atypiques, les sociétés de Portage salarial sont à même de mettre en relation leurs salariés portés et les entreprises à la recherche de talents pour des missions ponctuelles représentant un véritable intérêt stratégique.

Franck Bégué
Suivez-moi

Franck Bégué

Expert RH spécialisé dans les nouvelles formes de travail
"J'aime les relations humaines. J'aime la richesse de la communication. Ma vie, c'est vous."
Franck Bégué
Suivez-moi

Expert RH spécialisé dans les nouvelles formes de travail "J'aime les relations humaines. J'aime la richesse de la communication. Ma vie, c'est vous."

Merci d'avoir partagé cet article ! Profitez-en pour nous rejoindre sur Twitter et Google+ ;)

Envoyer cet article à un contact