Recruter sur les réseaux sociaux: 7 erreurs à ne pas commettre

Par -

Aujourd’hui, les réseaux sociaux font partie intégrante du quotidien d’une entreprise, que cela soit pour développer ses ventes, prospecter de nouveaux clients, démontrer son expertise ou encore communiquer sur ses nouveaux produits. Un constat que l’on peut aussi faire dans le domaine des ressources humaines. Les réseaux sociaux sont venus radicalement bouleverser les méthodes de recrutement établies. Vous avez peut-être constaté ces changements dans votre quotidien! Le saviez-vous? 94% des recruteurs déclarent utiliser LinkedIn pour recruter selon la dernière étude annuelle réalisée par Jobvite. Les réseaux sociaux professionnels LinkedIn et Viadeo mais aussi Twitter, Facebook, Google+ et même Youtube viennent construire l’édifice du recrutement 2.0. A titre d’exemple, L’Oreal, l’une des entreprises les plus puissantes du monde, a fait du numérique son premier canal de recrutement avec LinkedIn en figure de proue.

Dans cette logique, les entreprises qui n’utilisent pas encore les médias sociaux comme outils de recrutement vont être nombreuses à se lancer dans la bataille. Qui dit outil dit mode d’emploi, bonnes pratiques et problématiques à résoudre. Le digital en entreprise au service du recrutement, c’est aussi une question d’image de marque, d’attractivité auprès des candidats et de marque employeur à travailler. Encore faut-il savoir comment utiliser les réseaux sociaux pour recruter et éviter de tomber dans des pièges qui pourraient nuire à l’entreprise. Voici 7 erreurs à ne pas commettre sur les réseaux sociaux si vous voulez les utiliser comme canaux de recrutement de vos futurs collaborateurs.

Erreur n° 1 : Ne pas établir de stratégie digitale

Très bien, vous avez décidé d’utiliser les réseaux sociaux pour attirer les candidats dans votre entreprise et chasser les meilleurs profils. Mais pour tirer pleinement partie des réseaux sociaux, vous devez définir les profils que vous voulez y trouver et fixer des objectifs. A partir de là, vous pourrez identifier votre cible, voir comment elle se comporte sur les réseaux sociaux et surtout voir sur lesquels elle est active. Vous n’aurez pas la même stratégie digitale si vous êtes une start-up dans le secteur IT ou une PME qui évolue dans le domaine des ressources humaines. Souvenez-vous de notre article sur Facebook, avenir du recrutement. Il faut toujours définir sa cible pour trouver le meilleur canal de contact.

Et si Facebook était l’avenir du recrutement?

Erreur n°2 : Adopter la même ligne éditoriale sur tous les réseaux sociaux

C’est une erreur classique. Se lancer sur plusieurs réseaux sociaux, c’est bien, diffuser le même contenu sur tous les réseaux sociaux, c’est mal! Chaque réseau social a ses propres codes, ses propres usages, ses propres pratiques. Est-ce que vous cuisinez une côte de bœuf de la même manière que des carottes? Non! Et bien c’est la même choses sur les réseaux sociaux, on ne mélange pas les torchons et les serviettes. Prenez le temps de définir votre cible. A chaque réseau social sa ligne éditoriale.

Erreur n°3 : Se limiter à Facebook, Twitter et LinkedIn

Attention, je ne suis pas en train de vous dire que c’est une erreur fatale! Effectivement, Facebook, Twitter et LinkedIn sont les réseaux sociaux les plus utilisés selon les différentes études publiées à ce sujet. Donc statistiquement, vous allez atteindrez votre cible. Mais attention à ne pas oublier les autres réseaux sociaux. Selon les personnes que vous visez, leur situation géographique, leur âge, leur secteur professionnel si elles en ont une, leurs usages seront différents. Vine, Instagram, Youtube ou encore Google+ peuvent aussi venir nourrir votre stratégie digitale et vous aider à atteindre vos objectifs de recrutement. Faire preuve de créativité n’est pas interdit, au contraire!

Erreur n°4 : Ne pas passer assez de temps sur les réseaux sociaux

J’ai coutume de dire que les réseaux sociaux s’apparentent à un marathon et pas à un sprint. On n’y obtient pas des résultats du jour au lendemain. Il faut du temps, parfois même beaucoup de temps, pour entrer dans le quotidien des utilisateurs et atteindre les bonnes personnes. Vous ne devez pas y passer toutes vos journées mais un minimum de temps passé quotidiennement sur les réseaux sociaux vous aidera à mieux connaitre votre communauté, à tisser des liens avec vos membres. Armez-vous de patience et surtout, soyez déterminé!

Erreur n°5 : Ne pas cibler les candidats passifs

Oui, vous visez les candidats qui sont à la recherche d’un poste. Mais vous visez aussi les personnes qui sont en poste! Les oublier est une erreur fatale. L’intérêt des réseaux sociaux, c’est justement d’entrer en contact avec des talents qui sont en poste. Et quand ils auront des envies d’ailleurs, ils se souviendront des relations qu’ils auront déjà pu nouer avec votre entreprise au travers des réseaux sociaux.

Erreur n°6 : Ne pas faire d’analyses

Il est important de mesurer vos efforts et de faire à minima une fois par mois un check-up de votre stratégie. Votre cible se trouve-t-elle toujours sur les réseaux sociaux où vous concentrez votre activité? Quel est le taux de retour? Avez-vous réussi à générer de l’interaction, des leads? Gardez une chose en tête: ce que vous mettez en place aujourd’hui pourra ne plus fonctionner demain. C’est donc dans votre intérêt que de vérifier fréquemment l’état de santé de votre dispositif de recrutement sur les réseaux sociaux.

Erreur n°7 : Se fier uniquement au profil social d’un candidat

Le saviez-vous? 93% des recruteurs changent d’avis après avoir consulté le profil d’un candidat (cf étude Jobvite). On a tous cette capacité à tirer des conclusions hâtives sur un candidat. Les informations que vous recueillez sur ses profils LinkedIn, Viadeo, Facebook ou encore Twitter ne représentent que la partie émergée de l’iceberg du candidat! Rien ne remplacera une rencontre, qu’elle soit physique ou virtuelle d’ailleurs (cf: Comment l’entretien vidéo permet-il de recruter différemment?). Pour entrer dans une relation de totale confiance, l’Homme ressent encore le besoin profond de mettre un visage, une voix sur une personne. N’omettez donc pas l’étape de la rencontre!

Vous avez des questions ou des remarques concernant ces erreurs à ne pas faire sur les réseaux sociaux? Avez-vous déjà recruté des personnes grâce aux réseaux sociaux? Quelles sont les principales difficultés que vous rencontrez? A vos réactions!

Cyrille

Community Manager. "Je recrute, vous recrutez, nous recrutons !"Notre compte Twitter ► @Recrutons

Community Manager. "Je recrute, vous recrutez, nous recrutons !" Notre compte Twitter ► @Recrutons