Recrutement : Trello, un outil qui confronte et valide

Par -

Trello est devenu un outil incontournable dans les PME et les startups qui ne disposent que de très peu de personnel pour assurer le recrutement de ses cadres. D’une très grande intuitivité et très fonctionnel, il permet de confronter des profils avec les postes vacants et de procéder à un premier tri.

Dans un premier temps, il s’agira de concevoir des cartes Trello qui collecteront les principales données sur les candidats. Avec cet outil, il est déjà possible d’éliminer les candidats indélicats qui ne pensent plus à personnaliser leur CV ou leur lettre de motivation en se contentant de livrer des copier-coller. Les cartes s’afficheront sur le board parallèlement aux postes à pourvoir. Cette phase de mise en confrontation donnera lieu à un premier positionnement. Des étiquettes seront attribuées en fonction du poste recherché par le candidat.

Trello comporte une fonctionnalité très intéressante avec les Power up. Ce sont des ajouts, des bonus qui viennent augmenter les informations de base sur le candidat. Ces Power up servent à affiner le profil de la personne en précisant son école, son téléphone, la date de son entretien, toutes choses qui restent tout à fait ordinaires sans avoir la CNIL à vos trousses. Trello ne peut évidemment vous soustraire à l’entretien avec le candidat. Celui-ci reste la phase ultime mais Trello vous offrira la possibilité d’ajouter un commentaire à vif après la confrontation. Cela optimisera encore le profil du candidat. L’entretien mettra à plat les enjeux du poste et les aspirations du candidat. Le salaire n’est pas la finalité ultime, les candidats recherchent également une qualité de travail, une reconnaissance qu’ils acquerront plus facilement dans une équipe bienveillante et soucieuse d’intégrer dans son équipe des profils concordants.

L’incertitude n’a plus droit d’entrée avec Trello et les candidats qui restaient dans un entre-deux, correspondant partiellement au profil recherché et dont on pouvait discuter l’éventuel recrutement sont éliminés pour faciliter les prises de décision.

Si Trello est un logiciel particulièrement bien adapté pour les situations de recrutement, en ce sens qu’il offre une objectivité unique, d’autres pistes restent à explorer pour parfaire la constitution de vos équipes avec des profils adaptés.

Les réseaux sociaux : des viviers dans lesquels on peut puiser

De nombreux candidats, souvent micro entrepreneurs en free lance développent leurs profils sur des réseaux sociaux dédiés à la mise en connexion de recruteurs et de postulants. Vous pourrez lancer votre recherche sur Linkdin par exemple. Cela vous offrira la possibilité d’une prise de contact informelle pouvant favoriser des rencontres ultérieures. Vous disposerez de nouveaux contacts qui augmenteront d’autant votre vivier.

Il faut valoriser les connexions entre entreprises et le bouche à oreille se révèle un moyen encore efficace pour dénicher et recommander des cadres compétents. il n’est pas rare en effet que des cadres en free lance travaillent pour plusieurs sociétés et cette solution présente de nombreux avantages.

Les astuces des recruteurs pendant l’entretien

Cap sur l’enfance

Afin de faire tomber certains masques, le DRH ou le chargé de recrutement pourra se livrer à des entretiens moins traditionnels que ceux qui sont pratiqués communément. Certaines questions pourront être abordées, qui sauront ôter l’enveloppe superficielle du candidat, l’image qu’il a construite et qu’il véhicule au quotidien dans ses relations sociales et professionnelles. En l’interrogeant sur son enfance et ses événements marquants, le postulant livrera des pans de sa personnalité très intimes qui pourront révéler sa fragilité, sa force voire son inconstance. Le DRH privilégiera des parcours de vie où la combativité du candidat a pu se dévoiler.

Des mises en situation pour des projections réalistes

Donner les manettes pour conduire le candidat vers la responsabilité qu’on lui propose est sans doute une des voies qu’il faut également suivre. On lui demandera d’exposer ses quatre premières semaines au sein de l’entreprise pour prendre la mesure de son engagement et de sa perception du poste. Celle-ci pourra laisser filtrer des lacunes, des incohérences dans la stratégie à mener, voire une inadéquation totale. Cette projection aplanira certaines approximations. Aussi bien le recruteur que le postulant prendront conscience de cet écart entre réalité et fantasme. Certains seront découragés mais ce sera tout à fait positif pour les entretiens ultérieurs.

Des vidéos pour se présenter sans fioriture

C’est une stratégie de recrutement de plus en plus exploitée. Elle consiste à solliciter une vidéo enregistrée sur une plateforme Web. Les règles de captation sont simples : le candidat ne connait par avance aucune des questions qui lui seront posées, il ne peut procéder à aucun retour en arrière. ni arrêter la prise. Ces vidéos durent un temps limité et sont ensuite soumises au responsable qui pourra comparer les candidats et établir une short-list en fonction des critères retenus. C’est aussi l’occasion de mesurer plus objectivement les compétences orales du candidat.

Des jeux qui peuvent faire penser à la chaise musicale

Dans l’éventail des mises en situation qui pourront être proposées aux candidats, le DRH pourra éventuellement choisir celle-ci. Il s’agit de faire attendre les candidats avec leur CV en main. Ce n’est pas un jeu de mémoire qui consisterait à retenir un maximum d’informations. Vous suggérerez d’échanger les CV avec celui qui se trouve à droite par exemple. Chacun des postulants aura la tâche de présenter celle ou celui dont il a hérité le CV. Cela peut se solder par l’élimination des killers ou au contraire des encenseurs qui croient avoir tiré la bonne carte en gonflant le profil de leur concurrent. Resteront celles et ceux qui savent être plus modérés, ce qui est essentiel pour des communicants compétents.

Avec ces outils, les recruteurs développeront sans doute leurs critères de sélection.

La Rédaction
Suivez-nous

La Rédaction

Recrutons.fr - L'actualité avant-gardiste des Ressources Humaines : Marketing RH, E-Recrutement, Réseaux sociaux, Freelancing, Innovations...
La Rédaction
Suivez-nous

Recrutons.fr - L'actualité avant-gardiste des Ressources Humaines : Marketing RH, E-Recrutement, Réseaux sociaux, Freelancing, Innovations...

  • Pierre-Olivier Jouanny

    J’adore Trello, c’est un outil fantastique pour autant l’utiliser en sourcing demande de faire des copier-coller de tous les profils (par exemple Linkedin) que vous chassez… peu pratique au quotidien. Pour ma part j’utilise et développe huntool (www.huntool.in), qui permet de visualiser tous les profils en cours et de les exporter directement depuis linkedin

Merci d'avoir partagé cet article ! Profitez-en pour nous rejoindre sur Twitter et Google+ ;)

Envoyer cet article à un contact