Recrutement sur Facebook : les pour et les contre

Par -

Il y a un peu plus d’un an, j’ai publié un article sur ce blog intitulé « Et si l’avenir du recrutement était sur Facebook« . À ce moment-là, Facebook était déjà le réseau social numéro 1. Cependant, les possibilités offertes par l’outil publicitaire n’étaient pas aussi avancées qu’aujourd’hui et la vidéo n’avait pas encore connu son essor massif. Aujourd’hui plus que jamais, il semble très intéressant d’utiliser Facebook pour recruter de nouveaux collaborateurs. Tout du moins si on a du budget, de la créativité et du temps à y consacrer. Mais tout le monde ne sera pas d’accord. Voici donc les pour et les contre du recrutement sur Facebook.

Les avantages du recrutement sur Facebook

Recrutement sur Facebook avantages

Facebook a le pouvoir du nombre

Avec plus d’un milliard de personnes inscrites sur Facebook, il est évident que les possibilités sont immenses. En tant que réseau social numéro un en terme d’utilisateurs, le nombre de candidats potentiels est tout simplement incalculable. Et quand vous diffusez un post sur Facebook, c’est un petit peu comme quand vous apportez un gâteau en entreprise : il y a un engouement immédiat qui retombe très vite sitôt le gâteau terminé. Et c’est cette recherche d’interactivité entre les candidats et votre entreprise que vous recherchez. Il y a de fortes chances pour que vous réussissiez à déclencher ce phénomène sur Facebook grâce à une bonne stratégie éditoriale.

Facebook propose un outil publicitaire performant

Aujourd’hui, dépenser de l’argent pour gagner en visibilité sur les réseaux sociaux, c’est devenu… « monnaie courante ». Sur internet, c’est quelque chose que les professionnels du webmarketing font depuis de nombreuses années (merci Google !). Le phénomène est encore assez récent sur les réseaux sociaux mais a cru de manière exponentielle ces deux dernières années, notamment sur Facebook. En proposant un outil publicitaire qui permet de définir très finement une population ciblée, le réseau social a trouvé le bon business model. Rien qu’au premier trimestre 2015, Facebook a généré 3,2 milliards de revenus publicitaires. Un chiffre qui parle de lui-même. Si l’outil n’était pas performant et efficace, le nombre de professionnels qui l’utilisent n’augmenterait pas de manière si constante.

Avec Facebook, le recrutement mobile a de beaux jours devant lui

Souriez, la candidature mobile est devenue incontournable ! Vous êtes déjà très nombreux à avoir lu et partagé cet article. Preuve en est que le sujet vous intéresse profondément. Et il n’y a pas que vous que cela intéresse ! Facebook fait la part belle aux utilisateurs mobiles. En 2015, 73% de ses revenus publicitaires proviendront du mobile. Si votre stratégie de recrutement a parfaitement intégré le mobile, alors vous aurez de grandes chances de touche votre audience. Et donc de transmettre un message positif aux candidats susceptibles d’être intéressé par votre entreprise.

Les inconvénients du recrutement sur Facebook

Les inconvénients du recrutement sur Facebook

Sur Facebook, votre budget peut vite partir en fumée

Alors oui, l’outil publicitaire proposé par Facebook est très performant. Mais il peut vite vous mener la vie dure. Il peut parfois être difficile de configurer ses campagnes de recrutement, de cibler les bonnes personnes et d’obtenir un retour sur investissement. Ne perdons pas de vue que votre objectif est de créer un lien avec les potentiels candidats. Et si vous avez décidé de passer par le système publicitaire de Facebook, c’est que vous êtes prêt à dépenser un certain budget pour réussir à les attirer. La question du ROI se pose donc logiquement. Attention donc à bien préparer votre stratégie de recrutement sur Facebook pour ne pas voir votre budget partir rapidement en fumée.

La barrière entre les candidats et le recruteurs est difficile à briser

Oui, il y a beaucoup de candidats à cibler sur Facebook. Peut-être même trop. C’est la loi du plus fort qui l’emporte sur ce réseau social. Et c’est là tout l’inconvénient. Il reste encore difficile de casser la barrière entre la page Facebook que vous gérez et le profil des candidats potentiels. L’un des objectifs que vous visez, c’est d’humaniser votre recrutement grâce à Facebook. De plus en plus d’utilisateurs protègent leur identité sur Facebook de peur que des éléments négatifs soient découverts par des recruteurs. C’est là un obstacle qu’il va vous falloir surmonter.

LinkedIn comme alternative crédible à Facebook

Pour beaucoup, LinkedIn est le clone professionnel de Facebook. Plus sécurisant, plus transparent, plus officiel, LinkedIn est le terrain de jeu idéal des recruteurs. Les candidats s’y mettent à nu en affichant de nombreuses d’informations sur leurs expériences, leurs parcours professionnels, leurs réussites. Grâce aussi au système de recommandation qui vous permet de savoir si le candidat sait mettre en avant ses compétences et si elles sont reconnues par leur entourage professionnel.

On n’a pas fini d’entendre parler de Facebook dans l’univers du recrutement et du management. Vous avez sûrement déjà entendu de Facebook at Work. Sa présence dans les entreprises est déjà démocratisée . Vous n’avez qu’à poser la question aux salariés de votre entreprise. Que font-ils sur leur mobile lorsqu’ils sont en pause ? Avec Facebook at Work, le réseau social créé par Mark Zuckerberg a l’opportunité de réconcilier dirigeants d’entreprise, fonction et RH et salariés. Lancement officiel prévu fin 2015.

Le recrutement sur Facebook, vous êtes plutôt pour ou plutôt contre ? Avez-vous réussi à capter des candidatures via Facebook ? Réagissez à cet article en laissant votre commentaire.

Cyrille

Community Manager. "Je recrute, vous recrutez, nous recrutons !"Notre compte Twitter ► @Recrutons

Community Manager. "Je recrute, vous recrutez, nous recrutons !" Notre compte Twitter ► @Recrutons

  • SOLA

    Je suis plutôt contre le recrutement via facebook. Pour moi chaque personne devrait paramètrer au mieux son compte facebook afin que seul leur ami puisse voir leur profil. Dans ce cas, impossible pour un recruteur de voir le profil. Sans parler de photo ou dialogue compromettant certaines chose sont personnelles (photo

    de famille…) Voila pourquoi je ne pratique pas le recrutement via facebook. http://fr.viadeo.com/fr/profile/tiffany.sola.RH_Savoie

Merci d'avoir partagé cet article ! Profitez-en pour nous rejoindre sur Twitter et Google+ ;)

Envoyer cet article à un contact