Les 5 obstacles auxquels font face les recruteurs modernes

Par -

Le recrutement. Un métier passionnant et en constante évolution. Demain, c’est certain : vous ne recruterez pas de la même manière qu’aujourd’hui. Et vous n’utilisez déjà plus les mêmes méthodes aujourd’hui qu’hier. Qu’est ce qui a changé ? Tout ou presque. Surtout la vague internet et l’emergence des réseaux sociaux, professionnels et personnels. Hier, vous étiez peut-être seul sur votre secteur de niche. Aujourd’hui, la concurrence est féroce. Il parait donc intéressant de s’intéresser aux principales difficultés rencontrées par les recruteurs modernes. Et profitons-en pour trouver des solutions à ces problèmes !

1- La pénurie de main d’oeuvre qualifiée

Dans le secteur IT, il est très fréquent d’entendre les recruteurs parler de pénurie de main d’oeuvre qualifiée. Ils se plaignent du manque de profils qualifiés sur certains postes. Les recruteurs le savent: le marché de l’offre et de la demande sur ce secteur est déséquilibré. Il y a plus de demande que d’offre. Mauvaise nouvelle : les ingénieurs, les développeurs et les autres spécialistes du secteur IT le savent aussi.

En résulte une bataille acharnée au moment de négocier les offres de salaire lorsqu’un recruteur réussit à trouver le bon profil. Et cela concerne aussi les candidats qui sortent tout juste de l’école. Ils savent qu’ils sont recherchés et n’hésitent plus à tirer les prix vers le haut. Un véritable casse-tête pour les recruteurs.

Conseil : si vous êtes recruteur dans le secteur IT, vous savez que je ne vais pas vous donner de solution miracle. Apprenez à créer un réseau solide, entretenez de bonnes relations avec tous les candidats en poste et apprenez à anticiper la demande. Le candidat est roi et il le sait. Il ne reste plus qu’à trouver les bons arguments pour le séduire.

A LIRE ► Pourquoi vous avez du mal à recruter un développeur ?

2 – Réussir à capter l’attention des candidats

Les candidats sont très volatiles. Quand on est recruteur, il est souvent difficile de capter l’attention des candidats. Les recruteurs sont confrontés à un problème d’envergure: comment capter l’attention des candidats à l’heure où l’individu n’a jamais eu accès à autant d’informations ? Les réseaux sociaux, même s’ils sont une formidable porte d’entrée vers les bons profils, sont aussi autant d’obstacles à franchir.

Conseil : le recruteur des temps moderne doit se transformer en marketeur. Pour avoir une chance d’attirer les meilleurs profils, il faut apprendre à parler le même language que sa cible tout en créant du contenu qui répond à ses problématiques et à ses aspirations. Attention : cela prend du temps et nécessite une bonne dose d’énergie. Mais c’est le dur chemin à emprunter pour réussir à capter l’attention des candidats.

A LIRE ► Pourquoi créer du contenu pour attirer les candidats ?

3 – Tirer son épingle du jeu face à la concurrence

En lui même, le sourcing n’est pas un problème majeur pour les recruteurs des temps modernes. Il est aujourd’hui très facile de trouver les bons profils du moment où vous maitrisez quelques outils (opérateurs booléens, réseaux sociaux professionnels, etc). Non le plus difficile, c’est de faire face à une concurrence qui maîtrise les mêmes outils que vous. C’est une course vers l’excellence. Aujourd’hui, un développeur, l’un des métiers informatiques les plus recherchés, s’il a pris le temps de travailler son e-réputation, sera forcément contacté par un recruteur.

Conseil : Pour tirer votre épingle du jeu face à la concurrence, vous devez apprendre à entretenir de bonnes relations avec des candidats qui sont en poste. Ces candidats sont passifs, mais ce sont quand même des candidats potentiels. Et lorsqu’ils auront envie de faire évoluer leur carrière, c’est vers vous qu’ils se tourneront.

4 – Recruter vite

Grâce aux réseau sociaux et à internet, l’information circule à vitesse grand V. La grande difficulté que rencontre souvent un recruteur, c’est celui du timing. Quand un client vous soumet un besoin, il ne s’attend pas à ce que vous mettiez des jours et des jours à trouver le bon profil. Et lorsque le bon profil est disponible, vous disposez d’une fenêtre de tir très courte. C’est un petit peu comme l’éclipse solaire. Lorsque l’alignement parfait en la Lune et le Soleil est atteint, cela ne dure pas longtemps.

Conseil : Là aussi, c’est une question d’anticipation. Si vous avez créé un vivier de talents, vous ne devriez pas trop avoir de difficultés à trouver le bon profil. Mais encore une fois, cette question de timing est primordiale. Et vous ne gagnerez pas à chaque fois.

A LIRE ► Les recruteurs viennent de Mars, les candidats de Venus !

5 -Faire comprendre aux clients que le recrutement est une affaire d’équipe

C’est peut-être l’un des plus gros problèmes auxquels font face les recruteurs. Pourquoi les clients s’obstinent-ils à demander toujours plus de résultats aux recruteurs s’ils ne travaillent pas en équipe ? Le recrutement est clairement un métier humain. Et pour arriver au meilleur résultat possible, un recruteur a besoin de balises, de points de repère. Ils sont essentiels pour lui permettre de gagner du temps, de savoir s’il fait bonne ou fausse route. Par exemple, quand vous présentez le CV d’un candidat à votre client, il est important qu’il vous donne un feedback sur son ressenti, qu’il soit bon ou mauvais.

Conseil : Lors de la phase de découverte des besoins, il est essentiel que vous et votre client travailliez de façon complémentaire. Pour atteindre votre objectif, il vous faut des informations comme une déscription précise du poste, l’expérience souhaitée et toute autre information qui vous permettra de placer vos points de repère tout au long de votre recherche. Apprendre à éduquer de manière pédagogique votre interlocuteur vous permettra de gagner beaucoup de temps lors de vos recherches.

Pour vous, quel est le plus gros problème auquel fait face le recruteur du temps moderne ? Réagissez à cet article en laissant votre commentaire.

Cyrille

Community Manager. "Je recrute, vous recrutez, nous recrutons !"Notre compte Twitter ► @Recrutons

Community Manager. "Je recrute, vous recrutez, nous recrutons !" Notre compte Twitter ► @Recrutons

Merci d'avoir partagé cet article ! Profitez-en pour nous rejoindre sur Twitter et Google+ ;)

Envoyer cet article à un contact